Rééducation périnéale manuelle ou / et avec électrostimulation et biofeedback

Les séances peuvent être prescrites par la sage-femme, le médecin ou le gynécologue-obstétricien. Etant prescriptrice, je suis en mesure lors d’une consultation de faire cette ordonnance.

La rééducation du périnée peut être prescrite à toutes les femmes après leur accouchement, qu’il ait eu lieu par voie vaginale ou par césarienne. Elle peut aussi vous être prescrite à tout âge de la vie si vous présentez des troubles uro-gynécologiques.

Elle débute au minimum 6 à 8 semaines après la naissance (sauf cas particulier), à raison de 2 séances par semaine. Il y a en moyenne 10 séances au totale. Certaines femmes en feront finalement moins et par contre d’autres devront en ajouter en fonction de leurs besoins et de l’évolution du travail que nous ferons ensemble.
Son but est de remuscler la zone abdomino-périnéale, fortement sollicitée durant la grossesse et l’accouchement. Elle permet une meilleure connaissance et un meilleur ressenti du corps, le soulagement de douleurs, la prévention et le traitement des prolapsus (“descente d’organes”) et des fuites urinaires.

Différentes techniques seront employées selon les besoins de chacune : principalement la rééducation manuelle (méthode CMP), des techniques posturales et respiratoires, de la gymnastique abdominale hypopressive, de l’électrostimulation par sonde…

Votre bébé est le bienvenu lors de ces séances.

Toutes les séances de rééducation périnéale post-accouchement sont prises en charge par la CPAM à 100%.

Lors de troubles uro-gynécologiques à distance d’un accouchement, elles seront prises en charge à hauteur de 70% par la CPAM.